Vous connaissiez la cuisson au charbon, au gaz, la cuisson vapeur, la cuisson au four, mais connaissiez vous la cuisson solaire ?! Et bien oui c’est possible ! Même avec le soleil il est possible de se préparer un bon déjeuner familial.

ecoclicot_four solaire

Mais alors comment ça fonctionne la cuisson solaire ?

Le principe est simple. La cuisson solaire c’est tout simplement la transformation du rayonnement lumineux émis par le soleil en chaleur pour cuisiner. Une fois la chaleur créée, cette dernière permet de cuire les aliments grâce à une énergie propre, écologique, gratuite et 100% renouvelable. Une belle invention qu’IDCOOK a su développer à travers différents produits.

 

 

3 avantages.

Le premier avantage, que présente cette façon de cuire vos aliments, est la conservation des textures et des nutriments. Grâce à la cuisine solaire vous êtes sûr de réaliser une cuisine saine avec de l’énergie dans votre assiette.

Comme nous l’avons précisé juste avant, la cuisson solaire est écologique. Pas de CO2 et pas de fumée nocive qui vienne perturber votre déjeuner dans le jardin. Et enfin, c’est gratuit ! En été comme en hiver, si le soleil brille c’est bon ! Fini les moments de paniques « On a plus de charbon ! »

N’hésitez pas à découvrir tous les produits solaires IDCOOK sur Ecoclicot : four solaire, séchoir solaire, barbecue solaire ou encore l’Easycook, de chouette produit qui feront le bonheur de tous dans le jardin !

Ecoclicot_barbecue solaire

Petite précision

Pour info, on pourrait croire que le four solaire pourrait mieux marcher sous les tropiques qu’en France mais c’est faux ! Ce qui compte c’est le bleu du ciel ! Il faut un ciel, clair, dégagé et sans nuages pour que la chaleur soit plus intense. A la montagne, avec un ciel très bleu, on peut cuisiner par une température de -5°C, ce qui n’est pas possible à Bamako (Mali) quand le ciel est voilé, même s’il y fait 40°C à l’ombre.

Partage moi !

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+

  1. Yves

    Salut. Merci pour l’article ! C’est vrai qu’on n’ose pas toujours la cuisson solaire, on se dit « ça ne sera jamais pareil », mais ça donne envie d’essayer quand même parce que c’est pratique, écolo et sans nuages !