Plus personne ne s’intéresse à l’ordinaire, tout le monde veut suivre des gens qui provoquent l’extraordinaires. Nous sommes impatients et vite lassés, génération de zappeur, en TV , en amour, en lecture, consommer puis jeter, société poubelle, j’achète et je jette.

Afficher l'image d'origine

Le vrai problème : peu de personnes parviennent à comprendre à quel point le changement est important. Nous restons figés dans l’idée que tout est immuable, que le changement est impossible. Le leader n’a pas besoin d’autorité, mais d’idées novatrices, de talents, et de sens.

Rien ne sert d’interdire le changement est est irrémédiable. Autant l’accepter , voir d’en être à l’origine. Devenir le leader permet de vivre de votre passion, de vous amuser, d’être vous même. Vous valez mieux que ce que vous pensez, relevez le défi de sortir de votre route toute tracée. L’audace est toujours récompensée car le changement est la seule stabilité qui vaille. Alors faites ce qui vous plait.

Il n’y a pas de personnalité type pour être ou devenir un leader : on le devient par ses actions.

Un leader n’est pas un manager, mais qui sont ils ? Les leaders sont des individus qui se sont peut-être d’abord ennuyés. Ils n’ont surement pas été heureux, alors ils ont fait ce que peut de gens font, ils ont été audacieux, et ont pris des initiatives. Les leaders sont des fous.

On ne devient pas des leaders en lisant des livres, ils ont pris des risques, ils ont sentis en eux une force assez grande pour agir.

Parce qu’il croyaient en ce qu’ils faisaient, les leaders ont réussi. Le leader est un croyant, pas au sens religieux du terme mais au sens de la spiritualité.

La foi et la religion sont souvent confondues. Celui qui ne croit pas est un athée, mais celui qui s’oppose , c’est le leader. C’est celui qui change les règles.

Afficher l'image d'origine

Mais un leader n’ont pas la folie des grandeurs, il est désintéressé, il cherche sans cesse ce qu’il peut faire pour sa tribu. Pour savoir qui est dans votre camp, votre tribu, eux vont vous choisir, ce sont ceux qui vous écoutent et vous croient. La tribu et le leader sont est connectés entre eux, et tous les membres sont connectés également ente eux.

Nous sommes élevés et éduqués dans le but d’être conformes à la norme. On nous apprends à être docile et que sortir du rang nous amènera des soucis.

Sortez du cadre ! Et vous agrandirez votre zone de confort (Merci Aurélien !)

La société vous attends pour avoir une vie bien rangée, métro, bobo, dodo, gagner de l’argent , avoir une famille, une voiture, c’est le modèle de réussite universel , non ?

Les gens trouvent cela normal de travailler avec acharnement et parfois sans sens à ce qu’il font pour simplement quelques jours de vacances. Sauf que le leader, passionné par sa mission, par ce qu’il fait, ne travaille jamais en fait, puisqu’il prend plaisir dans ce qu’il fait.

J’estime pour ma part avec fini de travailler, le jour où je suis devenu entrepreneur, puisque c’est moi qui l’est décidé.

Afficher l'image d'origine

Sortir des sentiers battus, maîtriser sa peur, prendre des initiatives, se laisser critique, être audacieux, être aventureux, c’est cela être un leader. Un leader ne suffit rien, puisque c’est lui qui est à l’origine des mouvements.

Vous êtes l’acteur de vos choix, de votre vie

Et vous êtes sur ce chemin, ne soyez pas surpris que cela prenne du temps. Le changement est progressif. Engagez vous, sautez dans le vide et vous serez couronné de succès. Ne faites pas de compromis, soyez effronté ! L’entrepreneur pour réussir doit faire des choix tranchés et clivant !

En étant entreprenant, vos efforts paieront toujours, soyez prêt à accepter d’avoir tort, ne l’évitez pas, acceptez-le.

Surmonter vos peurs, il faut avoir la foi Vous devez croire en vous, en ce que vous faites, et vous persuader absolument que cela va fonctionner !

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+